// Vous lisez...

Houat actualité

Adieu Adrienne


Adrienne, la doyenne de Houat, s’est éteinte samedi 4 septembre, sans souffrance, à l’hôpital de Vannes ; elle aurait eu 96 ans le mois prochain.

Elle a été enterrée à Houat lundi 6 septembre.

Adrienne, née Scouarnec en 1914, était l’aînée d’une famille de 10 enfants. Elle s’était mariée à Ernest Le Gurun avec lequel elle a eu 5 enfants. Ernest Le Gurun est décédé d’une crise cardiaque en 1956, à l’âge de 47 ans, alors que son plus jeune fils, Ernest, n’avait que 2 ans 1/2. Les années difficiles ont alors débuté pour Adrienne, qui a dû élever ses 5 enfants avec la demi-retraite de son défunt mari. Lorsque ses enfants ont quitté la maison pour voler de leurs propres ailes, Adrienne a pu commencer à penser à elle.

Adrienne aimait la vie.

L’hiver, elle rejoignait sa fille Madeleine et son gendre en Suisse, et se réjouissait aussi de retrouver ses petits-enfants. Elle a malheureusement eu le chagrin de perdre sa fille prématurément.

L’été, les joyeuses fêtes chez les uns et les autres, avec sœurs, frères, cousins, cousines… se succédaient. Les repas de cette époque sont encore dans les mémoires, les homards étaient souvent sur la table et Adrienne tenait largement sa place pour les rires, les plaisanteries et les souvenirs de jeunesse.

Adrienne était aussi une spécialiste du "Kimput" ; il suffisait de réunir les ingrédients (lard, chou, nécessaire pour la pâte), Adrienne mettait son tablier et réalisait un excellent kimput.

Puis est venue la vieillesse avec toutes ses difficultés…

"Trait d’Union-Houat" se joint par la pensée à toute la famille d’Adrienne et lui présente ses plus sincères condoléances.

Adieu Adrienne.

Commentaires

Pas de Message

Annuler


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document